Pourquoi prendre une assurance crédit voiture ?

De nombreux Français demandent un crédit bancaire pour s’acheter une voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, surtout si celle-ci est très coûteuse. Mais alors, beaucoup se demandent s’il est obligatoire se souscrire à une assurance crédit auto. Si vous souhaitez connaître la réponse à cette question et à quoi sert cette assurance, consultez notre article.

Quel est l’intérêt de prendre une assurance crédit auto ?

Assurance crédit auto Pour s’acheter une voiture neuve en France, il faut alors compter dans les 25 000 euros et si c’est une voiture d’occasion, elle peut coûter, en moyenne 15 000 euros. Ces prix sont assez conséquents et parfois, la seule solution est de demander un emprunt bancaire. En effet, il est possible de choisir la location avec une option d’achat dans le neuf ou recourir à un prêt à la consommation. De toute façon, cette situation a recours à une assurance emprunteur, cette dernière permet à la banque ou à l’établissement emprunteur d’être couvert de tous les éventuels risques de non-remboursement.

Ce crédit est généralement souscrit sur les 5 années à venir et beaucoup de choses peuvent arriver durant cette période, comme subir un accident mortel qui rend l’emprunteur invalide et lui fait perdre son emploi, des cas qui rendent impossible le remboursement du prêt.

L’assurance crédit auto est justement faite pour permettre au prêteur de couvrir le solde du capital prêté. Donc, même l’emprunteur à un intérêt dans cette souscription, si par exemple, il perd son autonomie, il ne sera pas obligé de rembourser, même ses ayants droit en cas de décès. Toutefois, ce type d’assurance a un prix et beaucoup se demandent si elle est obligatoire ou pas.

Est-ce que l’assurance crédit auto est obligatoire et quelle est la différence avec une assurance auto ?

Si vous demandez un crédit immobilier, vous êtes obligé de souscrire à une assurance emprunteur, sauf si vous mettez un patrimoine solide en garantie. Par contre, pour un crédit auto, cette assurance n’est pas obligatoire, elle est plutôt facultative, c’est également le cas de tous les prêts à la consommation, puisque les montants de ce type de prêts sont assez faibles et leur durée de remboursement et courte, ils ne demandent pas d’assurance obligatoire, contrairement à un emprunt bancaire par exemple qui, lui, s’étale sur une période de remboursement de 30 ans.

Cependant, si le coût de la voiture est élevé et que la situation professionnelle de l’emprunteur n’est pas très stable. L’établissement bancaire peut obliger l’emprunteur de souscrire à une assurance crédit auto avant de lui accorder le prêt.

Par ailleurs, beaucoup veulent connaître la différence entre une assurance emprunteur et une assurance auto. Comme nous l’avons vu plus haut, l’assurance crédit auto est directement liée au prêt auto, dans le cas où il serait impossible pour vous de rembourser votre crédit, l’entreprise se chargera du remboursement de vos mensualités. Alors que l’assurance auto est liée au véhicule, elle est d’ailleurs obligatoire et le minimum possible est de souscrire à une assurance au tiers qui est la garantie responsabilité civile. Mais si vous souhaitez une assurance plus complémentaire qui pourrait couvrir vos frais médicaux en cas d’accident ou des garanties en cas de dégâts matériels, vous pouvez prendre une assurance intermédiaire ou une assurance tous risques, qui sera alors complète.

Quelles sont les garanties proposées par une assurance crédit auto ?

Il y a certaines garanties que peut proposer une assurance prêt auto qui sont donc :

  • En cas de décès ;
  • En cas de perte d’emploi ;
  • En cas d’incapacité temporaire de travail ;
  • En cas de perte d’autonomie.

En effet, en cas de décès avant la fin du remboursement, l’assurance prend en charge le solde du capital, sans cette assurance, ce sera aux ayants droit de payer le capital dû. Ensuite, la garantie perte d’emploi est faite si vous avez un contrat CDI et que vous avez moins de 65 ans, mais que vous perdez votre emploi en vous retrouvant au chômage et ne pouvez plus payer vos soldes du crédit mensuels. Après et jusqu’à la fin de l’année de vos 60 ans, suite à un accident qui pourrait vous rendre incapable de travailler pendant une période, il y a la garantie d’incapacité temporaire de travail qui pourra rembourser votre solde durant la période où vous ne travaillez pas. Enfin, si vous perdez totalement votre autonomie, ayant moins de 65 ans, vous bénéficierez de la garantie de perte totale d’autonomie qui couvrira tous vos frais.